Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes










   

La Seine-et-Marne fait son cinéma
Les autres départements

Sa situation géographique

La Seine-et-Marne est un département français de la région Île-de-France. Il tire son nom du fleuve Seine et de la rivière Marne. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 77. Sa population en 2013, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), est de 1 365 200 habitants. Ses habitants sont les Seine-et-Marnais(es). Sa préfecture est Melun.

Source : Wikipédia

Histoire du département

Préhistoire : Le site de Pincevent à La Grande-Paroisse, non loin de Montereau-Fault-Yonne, a livré les vestiges d'un campement magdalénien, occupé durant plusieurs siècles et témoignant de l'activité humaine il y a environ 12 300 ans. Le climat était alors plutôt frais.
Des fouilles archéologiques ont mis au jour une herminette datant de la période Néolithique démontrant des traces d'occupation humaine à Torcy au Néolithique.
Les nations gauloises : Plusieurs peuples gaulois se partageaient le territoire de l'actuel département de Seine-et-Marne. Les Meldes (capitale Meaux) occupaient le nord-ouest du département. Les Sénons étendaient leur autorité sur un vaste territoire de la Vallée de l'Yerres jusqu'à Auxerre dans l'Yonne. Les Parisii contrôlaient la frange occidentale du département entre l'Yerres et la Marne. Ces peuples prennent part au soulèvement de Vercingétorix.
L'époque gallo-romaine : Les principales villes de la période sont Melun (Melodunum) et Meaux (Iatinum). Melun fait un temps figure de rivale sérieuse pour Paris (Lutèce). Les campagnes se couvrent de villae si typiques de la période gallo-romaine et dont on détecte désormais la présence grâce à l'observation aérienne. Ces études ont montré que ces implantations étaient beaucoup plus nombreuses qu'on l'imaginait.
Le Moyen Âge : Clovis Ier élève Melun au rang de duché. Il fait fortifier la ville qui connaît un renouveau. Sa richesse engendra quelques malheurs tel les raids vikings qui touchent également cruellement Meaux. Citons ici les raids de 852 et de 886 pour l'exemple. Deux conciles se tiennent à Meaux à propos de l'attitude à adopter face aux Vikings.
Les premiers Capétiens résident souvent à Melun tandis que Montereau se dote d'un château-fort en 1026. Provins émerge des limbes avec une première citation écrite au VIIIe siècle. La position est rapidement fortifiée par les comtes de Champagne ; la Tour César qui se dresse en 1150 est l'un des symboles du règne d'un demi-siècle (1102-1152) de Thibault-le-Grand. Provins s'impose rapidement en s'appuyant principalement sur ses fabriques de draps très renommés et sur sa foire, la plus fameuse des foires de Champagne. Exempte de taille et dotée depuis 1179 d'une charte communale donnant aux bourgeois le pouvoir judiciaire, puis en 1230, ils obtiennent le pouvoir électoral avec choix du maire et du conseil, Provins est au faîte de sa gloire.
Quand Abélard est chassé de Paris en 1138, c'est à Melun qu'il vient poursuivre son enseignement.
À noter la naissance du futur Philippe-Auguste à Jard le 21 août 1165. À la même période (1169), Fontainebleau trouve son nom. Ce hameau est doté d'un rendez-vous de chasse et d'une chapelle par Louis VII. Saint Louis qui appréciait beaucoup Fontainebleau qu'il appelait ses "déserts", y fait construire un pavillon et un hôpital. Philippe le Bel y naît et y meurt.
Si le Gâtinais est rattaché au domaine royal dès 1064, la Brie attend jusqu'en 1285 et le mariage entre Philippe le Bel et Jeanne de Navarre. Le coup est rude pour Provins qui perd ses exemptions fiscales. Sous Philippe le Long, le maire est remplacé par un procureur royal. Jaloux des succès des foires de Champagne, les rois de France brident en fait les désirs de Provins afin de promouvoir les foires parisiennes.
Meaux se signale en 1239 en générant un groupe d'hérétiques cathares, bien loin de sa zone d'origine. Le 22 mai 1239, 83 hérétiques sont brûlés.
La guerre de Cent Ans est particulièrement pesante avec son cortège de pillages, de peste et de famines. Cette instabilité conduit les paysans au soulèvement en 1358 sous la conduite de Guillaume Callet. Les Jacques brûlent une soixantaine de belles demeures massacrant tous leurs occupants. Quand la troupe se présente devant les portes de Meaux, les nobles se cachent. Les habitants de Meaux ouvrent alors les portes de la ville aux émeutiers et le maire, Jean Soulas, les guida lui-même à la cachette des nobles. Gaston Phoebus, comte de Foix, arrive à la rescousse avec une troupe de chevaliers, taillant en pièces les révoltés. En punition, la ville de Meaux fut livrée aux flammes pendant 15 jours tandis que son maire fut pendu. Cette même année 1358, Charles le Mauvais s'empare de Lagny, Montereau-Fault-Yonne et Melun que Duguesclin reprend 6 ans plus tard.
En 1419, Jean sans Peur est assassiné sur le pont de Montereau. En 1420, Melun soutient un siège mémorable devant les Anglais et les Bourguignons. La famine cause la chute de la ville. Meaux tient le siège pendant 5 mois, mais préfère se rendre. Les Anglais sont sans pitié : les défenseurs de la ville sont pendus ou ont la tête tranchée. Lagny, qui connaissait une belle prospérité aux XIIe et XIIIe siècles, subit un sévère coup d'arrêt avec la guerre de Cent Ans.
L'époque moderne : Meaux est l'une des villes les plus actives françaises en matière de protestantisme au XVIe siècle avec Jean Leclerc qui prêche dès 1523. En 1546, 14 protestants sont brulés sur la place publique tandis que nombre d'autres furent bannis. En 1562, la liberté de culte est accordée aux protestants, mais ces derniers tentent de prendre le contrôle de la ville ; ils sont vaincus et massacrés à l'occasion de la Saint-Barthélemy en 1572. Les guerres de religion du XVIe siècle ensanglantent particulièrement Meaux qui prit le parti de la Ligue avant de se rendre à Henri IV en 1593. Provins qui n'avait pas connu d'excès religieux jusque là, prit le parti de la Ligue avant de se rendre à Henri IV en 1592. La paix religieuse revient en 1598 avec la signature de l'édit de Nantes. Le temps des crises est passé, et de Meaux à Melun, de Brie-Comte-Robert à Provins, le retour de la paix permet un renouveau basé sur la production agricole. La mode est alors aux résidences luxueuses chez les grands du royaume qui se détournent définitivement des austères constructions médiévales. Le territoire se couvre alors de "folies", nom donné à ses résidences secondaires pour nobles ou grands bourgeois.
Fouquet reçoit Louis XIV le 17 août 1661 dans son château de Vaux-le-Vicomte. Ce camouflet au jeune roi jaloux de la beauté du château de son ministre vaut à Fouquet une condamnation à la prison à vie. Autre personnage important de l'entourage du Roi-Soleil, Bossuet est nommé évêque de Meaux en 1681.
La Révolution et l'Empire : Le département de Seine-et-Marne est formé le 4 mars 1790 par assemblage de parties de l'Île-de-France, de la Brie, de la Champagne et du Gâtinais. Pendant la Terreur, Meaux n'échappa pas aux exactions. En septembre 1792, on massacre un grand nombre de prisonniers. De 1791 à 1793, les 5 districts (Melun, Meaux, Provins, Nemours et Rosoy) du département de Seine-et-Marne fournirent 6 bataillons de volontaires nationaux.
Un des évènements seine-et-marnais de la Révolution française fut la détermination du mètre-étalon, à partir de la définition retenue du mètre par l'Assemblée constituante (à savoir la mesure de longueur égale à la dix millionième partie de l'arc du méridien terrestre compris entre le pôle boréal et l'équateur). Jean-Baptiste Joseph Delambre fut chargé de mesurer la distance entre Dunkerque et Rodez (par triangulation). Les opérations de mesure eurent lieu de 1792 à 1799. C'est finalement la route de Lieusaint à Melun qui fut choisie pour établir la première base de mesure (la seconde étant située près de Perpignan). Les mesures furent effectuées entre les deux bases, l'une à Lieusaint, l'autre à Melun, du 5 floréal an VI au 15 prairial an VI (du 24 avril au 3 juin 1799).
Le département de Seine-et-Marne, et la Brie tout particulièrement, est à cette époque en pointe dans les questions de révolution agricole. Les inventaires des outils et les rendements font état de progrès importants. La découverte du traitement de la betterave sucrière pour produire du sucre est considérable pour le département qui adopte dès 1802 cette culture. La concurrence avec les colonies qui utilisent une main-d'œuvre servile place très tôt les grands propriétaires seine-et-marnais dans le camp des abolitionnistes.
En 1814, Mormant, Nangis, Montereau et Donnemarie furent le théâtre des derniers faits d'armes de la Campagne de France. Napoléon fait ses adieux dans la cour du Cheval Blanc du château de Fontainebleau, résidence favorite de l'Empereur. En 1815, le département souffre particulièrement de l'invasion étrangère.
Le XIXe siècle : Le département de Seine-et-Marne est particulièrement touché par les affres de la guerre de 1870 et de l'occupation prussienne.
En 1896, les "statistiques morales" recensent 101 000 habitants illettrés, 26 000 sachant seulement lire et 229 000 sachant lire et écrire. 16 habitants sur 100 sont dans l'indigence ; on recense 24 établissements hospitaliers. 140 hommes et 75 femmes sont détenus dans les prisons départementales.
Le XXe siècle : En 1914 le département se rendit célèbre par la bataille de la Marne où eu lieu aussi l'épisode des taxis de la Marne ; cette bataille permis de repousser les armées allemandes qui menaçaient d'envahir Paris.
La deuxième moitié du XXe siècle est marqué par une transformation durable du département de Seine-et-Marne. En effet, du fait de l'accroissement de l'agglomération parisienne, l'ouest du département connait une rapide croissance démographique, symbolisée par la création des villes nouvelles de Sénart, près de Melun, et de Marne-la-Vallée au nord du département, tandis que l'est garde son caractère rural et agricole, bien que progressivement absorbé par l'aire urbaine de Paris.

Source : Wikipédia

La préfecture


Les châteaux


Les films tournés dans le département
autre que la préfecture & châteaux du département

Les années 1930

L'ALIBI

1937, France, Policier
Réalisé par Pierre Chenal
Scénario de Jacques Companeez, Herbert Juttke, Marcel Achard & Pierre Chenal d'après une histoire de Marcel Achard
Photographie de Theodore J. Pahle
Musique de Georges Auric & Jacques Dallin
Décors de Eugène Lourié & Serge Piménoff
Montage de Gustaf Heidenheim
Son d'Igor B. Kalinowski
Durée 1 h 24

Avec Erich von Stroheim, Albert Préjean, Jany Holt, Louis Jouvet, Véra Flory, Foun-Sen, Génia Vaury, Made Siamé, Roger Blin, Jean Témerson, Maurice Baquet, Pierre Labry, Max Dalban, Florence Marly, Margo Lion, Odette Talazac, René Worms...

Résumé : L'étrange professeur Winckler fait un numéro de télépathie dans une boîte de nuit parisienne. Un soir, après un échange de propos avec lui, Gordon, un client, quitte l'établissement précipitamment. Winckler propose à l'une des entraîneuses, Hélène Fournier, de lui donner les 20 000 francs dont elle a besoin ; en échange, elle devra certifier avoir passé la nuit avec lui. Au matin, Gordon est retrouvé mort. Le commissaire Calas mène l'enquête. Il soupçonne rapidement Winckler, mais ne peut rassembler qu'un faisceau d'indices. Il demande alors à l'un de ses inspecteurs de jouer la comédie de l'amour à Hélène, afin qu'elle avoue la vérité...

Lieux de tournage : Trilport.

Les années 1940

LE CAPITAN
1ère époque : Flamberge au vent
2ème époque : Le Chevalier du roy

1945, France, Aventures
Réalisé par Robert Vernay
Scénario de Robert Vernay & Bernard Zimmer d'après le roman de Michel Zévaco
Photographie de Victor Arménise
Musique de Jean Wiener
Décors de René Renoux
Costumes de Jacques Manuel
Montage de Jeannette Berton
Son de Jean Rieul
Durée 1 h 43

Avec Pierre Renoir, Claude Génia, Jean Pâqui, Aimé Clariond, Lise Delamare, Jean Tissier, Maurice Escande, Sophie Desmarets, Alexandre Rignault, Robert Manuel, Lucas Gridoux, Manuel Gary, Paul Faivre, Fred Pasquali, Maurice Schutz, Edmond Beauchamp, Georges Bever, Marcel Carpentier, Henri Coutet, Danièle Delorme, Philippe Lemaire, Jean Ozenne, Yvonne Yma...

Résumé : 1ère époque : Pendant la jeunesse de Louis XIII, le Duc d'Angoulême conspire pour chasser les Concini qui oppriment la France grâce à la faveur que leur accorde Marie de Médicis. Noble et pauvre, le jeune Capestang arrive de sa province et rencontre Gisèle d'Angoulême. Au terme de folles aventures, chevauchées, duels, il devient l'ami de l'enfant-Roi, ruine le parti des Florentins et conquiert la main de Mademoiselle d'Angoulême...
2ème époque : La France sous Louis XIII. 1615. Le duc d'Angoulême est à la tête d'un groupe de gentilshommes qui conspirent en vue de chasser de la cour les Florentins dont Concini est le chef tout puissant. Un cadet de Gascogne, Adhémar de Capestang, qui doit devenir plus tard le Capitan, quitte sa province natale pour venir tenter fortune à Paris. En cours de route, il sauve une jeune fille, Gisèle d'Angoulême, d'un individu masqué qui voulait l'enlever. Après maintes aventures, Capestang tue en duel ce dernier (qui n'est autre que Concini), reçoit l'amitié du roi et épouse Gisèle...

Lieux de tournage : Forêt de Fontainebleau.

Les années 1950

CASQUE D'OR

1952, France, Drame
Réalisé par Jacques Becker
Scénario de Jacques Companéez, Jacques Becker, Annette Wademant & Romi
Photographie de Robert Lefebvre
Musique de Georges Van Parys
Décors de Jean d'Eaubonne
Costumes de Mayo
Montage de Marguerite Renoir
Son d'Antoine Petitjean
Scripte de Colette Crochot
Durée 1 h 36

Avec Simone Signoret, Serge Reggiani, Claude Dauphin, Raymond Bussières, Odette Barencey, Loleh Bellon, Solange Certin, Daniel Mendaille, Dominique Davray, Paul Barge, Paul Azaïs, Jean Clarieux, Gaston Modot, Roland Lesaffre...

Résumé : Marie, surnommée Casque d’or pour son éclatante chevelure blonde, a un "homme", Roland, l’ébéniste, dit Belle Gueule, petite frappe appartenant à la bande de Leca, caïd de Belleville. Un dimanche, dans une guinguette à Joinville, elle fait la connaissance de Manda, voyou repenti devenu charpentier. Par provocation, elle lui demande de l’inviter à danser...

Prix & Récompenses : Bafta 1953 : Meilleur actrice étrangère.



Lieux de tournage : Annet-sur-Marne & Meaux.
CADET ROUSSELLE

1954, France, Aventures
Réalisé par André Hunebelle
Scénario de Jean Halain d'après une histoire de lui-même & Jean-Paul Lacroix
Photographie de Marcel Grignon
Musique de Jean Marion
Décors de Lucien Carré
Costumes de Mireille Leydet
Montage de Jean Feyte
Durée 1 h 45

Avec François Périer, Dany Robin, Bourvil, Madeleine Lebeau, Christine Carère, Noël Roquevert, Jean Parédès, Henri Crémieux, Alfred Adam, Louis Arbessier, Jacques Dufilho, René Génin, Jacques Dynam, Jacques Fabbri, Marcel Pérès, Raoul Billerey, Charles Bouillaud, André Numès Fils, Gaston Orbal, Jacques Préboist, Paul Préboist, Georges Chamarat, Jean Debucourt (Voix)...

Résumé : Sous la Révolution, le sympathique Cadet, sans fortune, mais riche de malice, vit trois aventures sous les yeux complices de son camarade Jérôme. L'une avec Isabelle, à la grande irritation du père de la jeune fille, une autre avec une mignonne bohémienne, Violetta, qui lui fait risquer la prison - ou pire encore - à Paris. Heureusement, la troisième, irrésistible indicatrice, le sauve...

Lieux de tournage : Egreville.
LA JUMENT VERTE

1959, France/Italie, Comédie
Réalisé par Claude Autant-Lara
Scénario de Jean Aurenche & Pierre Bost
Photographie de Jacques Natteau
Musique de René Cloërec
Décors de Max Douy
Costumes de Rosine Delamare
Montage de Madeleine Gug
Montage son de René-Christian Forget
Scripte de Claude Vériat
Durée 1 h 27

Avec Bourvil, Yves Robert, Sandra Milo, Valérie Lagrange, Francis Blanche, Julien Carette, Marie Déa, Mireille Perrey, Achille Zavatta, Marie Mergey, Guy Bertil, Georges Wilson...

Résumé : Village de Claquebue - Un artiste peintre exécute un tableau de la jument verte qui porte bonheur à son propriétaire. Cette toile de la jument doit dans les années à venir continuer à porter chance à la famille Haudoin. Le père Haudoin meurt et son fils Honoré hérite du tableau. Il s'installe dans la ferme tandis que son frère Ferdinand s'installe en tant que vétérinaire. Mais à Claquebue, il y a une autre famille et celle-ci jalouse du pouvoir de la jument verte va tout faire pour nuire aux Haudoin... (Et tout ça pour un tableau !...)



Lieux de tournage : Bussy-Saint-Martin.

Les années 1960

LES 3 MOUSQUETAIRES
1ère époque "Les ferrets de la Reine"
2ème époque "La vengeance de Milady"

1961, France/Italie, Aventures
Réalisé par Bernard Borderie
Scénario de Jean Bernard-Luc & Bernard Borderie
Photographie d'Armand Thirard
Musique de Paul Misraki
Décors de René Moulaert
Costumes de Rosine Delamare
Montage de Christian Gaudin
Mixage son de Jean Nény
Scripte de Lily Hargous
Durée 1 h 40 + 1 h 45

Avec Gérard Barray, Georges Descrières, Jacques Toja, Bernard Woringer, Daniel Sorano, Françoise Christophe, Guy Delorme, Guy Trejan, Henri Nassiet, Jacques Berthier, Mylène Demongeot, Robert Berri, Jean Carmet, Anne Tonietti, Pierrette Pradier, Dominique Zardi, Jacques Seiler, André Weber, Jacques Hilling, Jean Ozenne...

Résumé : Le jeune d'Artagnan quitte sa Gascogne natale muni d'une lettre de recommandation pour le capitaine des mousquetaires du Roi. En route il est attaqué par les gardes du cardinal qui lui volent la lettre, mais il parvient tout de même à rencontrer le capitaine et se lie d'amitié avec trois d'entre eux. Il devient cadet et l'aventure commence...

Lieux de tournage : Ozoir-la-Ferrière.
BÉBERT ET L'OMNIBUS

1963, France, Comédie
Réalisé par Yves Robert
Scénario de François Boyer d'après son roman
Photographie d'André Bac
Musique de M. Philippe-Gérard
Décors de Robert Clavel
Montage de Monique & Robert Isnardon
Son de Raymond Gauguier
Scripte de Colette Crochot
Durée 1 h 35

Avec Martin Lartigue, Blanchette Brunoy, Pierre Mondy, Jean Richard, Michel Serrault, Jacques Higelin, Jean Lefebvre, Christian Marin, Albert Rémy, Christian Alers, Tsilla Chelton, Pierre Maguelon, Max Amyl, Pierre Tornade...

Résumé : A la veille des vacances, la famille Martin part en expédition à Paris pour y faire des achats. Le grand frère de Bébert, qui préfèrerait courir les filles, est énervé par cette journée et laisse Bébert dans un wagon de queue qui est détourné. Le petit se retrouve à Verneuil-l'Etang où le chef de gare le recueille...



Lieux de tournage : Courquetaine, Ozouer-le-Voulgis, Tournan-en-Brie & Verneuil-l’Etang.
LE TRAIN
(The train)

1964, France/USA/Italie, Guerre
Réalisé par John Frankenheimer & Arthur Penn
Scénario de Franklin Coen, Frank Davis & Walter Bernstein d'après le livre de Rose Valland "Le front de l'art"
Adaptation & dialogue d'Albert Husson
Photographie de Jean Tournier & Walter Wottitz
Musique de Maurice Jarre
Décors de Willy Holt
Montage de David Bretherton & Gabriel Rongier
Son de Joseph de Bretagne
Durée 2 h 13

Avec Burt Lancaster, Michel Simon, Jeanne Moreau, Paul Scofield, Suzanne Flon, Paul Bonifas, Claude Millot, Albert Remy, Jacques Marin, Wolfgang Preiss, Howard Vernon, Richard Münch, Jean Bouchaud, Jean-Pierre Zola, Bernard Lajarrige, Gérard Buhr...

Résumé : Le 2 Août 1944 - Les troupes alliées approchent inexorablement de la capitale qu'elles vont délivrer. Un officier de la Wehrmacht, le colonel Von Waldheim se hâte de faire partir vers l'Allemagne les impressionnantes et inestimables collections de tableaux rassemblées au musée du jeu de Paume et que le maréchal Goering compte bien s'approprier. Les cheminots français participant à la résistance vont tout faire pour empêcher ce train chargé du patrimoine français d'arriver par delà le Rhin...



Lieux de tournage : Vaires-sur-Marne.

Les années 1970

DEUX HOMMES DANS LA VILLE

1973, France/Italie, Drame
Réalisé par José Giovanni
Scénario de José Giovanni & Daniel Boulanger
Photographie de Jean-Jacques Tarbès
Musique de Philippe Sarde
Décors de Jean-Jacques Caziot & Gianfranco Pucci
Costumes d'Hélène Nourry
Montage de Françoise Javet
Son de Jean Rieul
Scripte de Lucile Costa
Durée 1 h 40

Avec Jean Gabin, Alain Delon, Mimsy Farmer, Victor Lanoux, Cécile Vassort, Ilaria Occhini, Guido Alberti, Malka Ribowska, Christine Fabréga, Gérard Depardieu, Robert Castel, Maurice Barrier, Armand Mestral, Roland Monod, Dominique Zardi, Jacques Monod, Bernard Giraudeau, Michel Bouquet, Nicole Desailly, Michel Fortin, Bernard Musson, Jacques Rispal...

Résumé : Gino Strabliggi recouvre la liberté après avoir purgé une peine de dix ans de réclusion. Suivant les conseils de Germain Cazeneuve, l'éducateur qui s'est occupé de lui et continue de lui porter un amical intérêt, il décide de mener une vie honnête, loin des tentations du passé. Il réussit à trouver du travail dans une imprimerie à Meaux. Peu de temps après, Sophie, sa femme, meurt dans un accident de voiture. Une fois de plus, Cazeneuve soutient Gino, qui se lie avec une jeune Anglaise, Lucy. L'inspecteur Goitreau, qui jadis arrêta Gino, s'acharne sur l'ancien truand, dont il ne peut pas croire qu'il ait renoncé à ses coupables habitudes...



Lieux de tournage : Meaux.
COUP DE TÊTE

1978, France, Comédie
Réalisé par Jean-Jacques Annaud
Scénario de Francis Veber d'après une histoire d'Alain Godard
Photographie de Claude Agostini
Musique de Pierre Bachelet
Décors de Jean-Claude Josquin & Alain Maunoury
Costumes de Corinne Jorry
Montage de Noëlle Boisson
Son de Jean-Paul Gevaert, Maurice Gilbert, François Soler & Claude Villand
Montage son de Sophie Tatischeff
Casting de Mamade
Scripte de Claude Batifoulier
Durée 1 h 29

Avec Patrick Dewaere, France Dougnac, Dorothée Jemma, Maurice Barrier, Robert Dalban, Mario David, Hubert Deschamps, Dora Doll, François Dyrek, Patrick Floersheim, Michel Fortin, Jacques Frantz, Gérard Hernandez, Corinne Marchand, Paul Le Person, Michel Aumont, Jean Bouise, Janine Darcey, Bernard-Pierre Donnadieu, Jacqueline Doyen, Jean-Paul Muel, Jacques Monnet, Jean-Pierre Darroussin, Jacques Mathou, Catherine Samie...

Résumé : François Perrin joue dans l'équipe de football de Trincamp. Le président du club est également patron de l'usine où il travaille. Après une altercation avec Berthier, le meneur de l'équipe, il est exclu des terrains et renvoyé de l'usine. Pour couronner le tout, il est accusé d'un viol commis par Berthier. Cependant, à la surprise générale, Trincamp cumule les résultats en Coupe de France, jusqu'à jouer les phases finales. Le jour du déplacement, le car de l'équipe a un accident. Plusieurs joueurs sont blessés. La feuille de match sera difficile à remplir. Beaucoup se proposent, peu font l'affaire. Une seule solution s'impose. Libérer de prison François Perrin le temps du match afin d'éviter le forfait de l'équipe...

Prix & Récompenses : César 1980 : Meilleur acteur dans un second rôle.



Lieux de tournage : Fontainebleau & Meaux.

Les années 1980

POUR LA PEAU D'UN FLIC

1981, Policier, France
Réalisé par Alain Delon
Scénario d'Alain Delon & Christopher Frank d'après le roman de Jean-Patrick Manchette "Que d'os"
Photographie de Jean Tournier
Décors de Théobald Meurisse
Costumes de Marie-Françoise Perochon
Montage de Michel Lewin
Son de Jean Labussière
Montage son de Gérard Le Du
Casting d'Anita Benoist
Scripte de Catherine Prévert
Durée 1 h 45

Avec Alain Delon, Anne Parillaud, Daniel Ceccaldi, Jean-Pierre Darras, Xavier Depraz, Jacques Rispal, Gérard Hérold, Pierre Belot, Annick Alane, Pascale Roberts, Jean Barney, Etienne Chicot, Willy Holt, Michel Auclair, Philippe Castelli, Max Desrau, Brigitte Lahaie, Dominique Zardi, Henri Attal, Mireille Darc, Claire Nadeau...

Résumé : Un privé, ancien flic, est chargé par une vieille dame de retrouver sa fille aveugle, Marthe, qui a disparu. La vieille dame est assassinée. Aidé par son associé, Haymann, commissaire en retraite, et sa secrétaire, Charlotte, le privé Choucas tente de dénouer les fils d'un imbroglio où divers services de police et des trafiquants de drogue son mêlés...



Lieux de tournage : Forêt de Fontainebleau.
AU REVOIR LES ENFANTS

1987, France/Allemagne, Drame
Réalisé par Louis Malle
Assistant réalisateur : Mathieu Amalric
Scénario de Louis Malle
Photographie de Renato Berta
Musique de Jean Musy
Décors de Willy Holt
Costumes de Corinne Jorry
Montage de Emmanuelle Castro
Son de Jean-Claude Laureux
Mixage son de Claude Villand
Casting de Jeanne Biras & Iris Carrière
Durée 1 h 44

Avec Gaspard Manesse, Raphael Fejtö, Francine Racette, Stanislas Carré de Malberg, Philippe Morier-Genoud, François Berléand, François Négret, Peter Fitz, Irène Jacob...

Résumé : 1944, Julien est pensionnaire dans un collège catholique. Il découvre Jean nouveau venu, fier et secret. Julien et Jean se prennent peu a peu en amitié. Cependant ce lien ne pourra jamais s'épanouir. La Gestapo débarque un jour au collège et arrête le Père Jean et les trois enfants juifs qu'il avait cachés parmi ses petits catholiques...

Prix & Récompenses :

Prix Louis Delluc 1987
Festival de Venise 1987 : Lion d'or.
César 1988 : Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario, meilleure photo, meilleur son, meilleurs décors & meilleur montage.
David di Donatello 1988 : Meilleur film étranger.
European film awards 1988 : Meilleur scénario.
Bafta 1989 : Meilleur réalisateur, meilleur film étranger & meilleur scénario étranger.

Lieux de tournage : Provins & Forêt de Fontainebleau.

Les années 1990

LES ANGES GARDIENS

1995, France, Comédie
Réalisé par Jean-Marie Poiré
Scénario de Christian Clavier & Jean-Marie Poiré
Photographie de Christophe Beaucarne, Jean-Yves Le Mener & Christophe Legal
Musique d'Eric Levi
Décors d'Hugues Tissandier
Costumes de Patricia Poiré
Montage de Catherine Kelber
Son de Maurice Laumain & Jean-Charles Ruault
Mixage son de Bernard Le Roux & Claude Villand
Casting de Françoise Menidrey & Marie-France Michel
Durée 1 h 50

Avec Gérard Depardieu, Christian Clavier, Eva Grimaldi, Yves Rénier, Alexandre Eskimo, Laurent Gendron, Eva Herzigova, Jean Champion, Anna Gaylor, Julien Courbey, Francis Lemaire, Olivier Achard, Arielle Sémenoff, François Morel, Philippe Nahon, Armelle, Françoise Bertin, Mouss Diouf, Michel Pilorgé, Renée Le Calm...

Résumé : Antoine Carco est le patron du Carco's, un music-hall parisien de renom. Egoïste, averti, il aime l'argent, la bonne chère et les femmes. Il est fiancé à la meneuse de revue Régina Podium. Dans son monde de réussite et de paillettes, surgit de son fossé, un copain de régiment avec lequel il a fait les quatre cents coups autrefois. Cet homme lui téléphone de Hong-Kong ; il lui rappelle qu'il lui doit la vie sauve et lui demande de venir chercher son petit garçon de 5 ans, Bao. L'aventure commence...



Lieux de tournage : Coutevroult.
BALZAC

1998, France/Italie/Allemagne, Téléfilm
Réalisé par Josée Dayan
Scénario de Didier Decoin
Photographie de Willy Stassen
Musique de Bruno Coulais
Décors de Richard Cunin
Costumes de Jean-Philippe Abril, Emmanuelle Corbeau & Samy Douib
Montage de Pauline Casalis, Adeline Yoyotte & Marie-Josèphe Yoyotte
Son de Laurent Bluwal & Muriel Mariey
Mixage son de Jean-Paul Loublier
Casting de Martina Kubesova, Shula Siegfried & Cornelia von Braun
Scripte de Jacqueline Granier-Deferre
Durée 2 x 2 h 00

Avec Gérard Depardieu (Balzac), Jeanne Moreau, Fanny Ardant, Virna Lisi, Katja Rieman, Claude Rich, Gert Voss, Sergio Rubini, François Marthouret, Gottfried John, Pascal Vannson, Marianne Denicourt, Michel Pilorgé, Albert Dray, Roland Blanche, Dominique Besnehard, Jean Davy...

Résumé : La vie en téléfilm du grand Honoré de Balzac - A la fin de sa vie il se souvient combien il a souffert du manque d'amour de sa mère. Mais une certaine Madame de Berny, amante et consolatrice, lui donne la force de devenir un romancier...

Lieux de tournage : Jossigny.

Les années 2000

ASTÉRIX & OBÉLIX : MISSION CLÉOPATRE

2002, Comédie, France/Allemagne
Réalisé par Alain Chabat
Scénario d'Alain Chabat d'après l'œuvre de René Goscinny & Albert Uderzo
Photographie de Laurent Dailland & Dominique Bouilleret
Opérateur caméra : Luc Besson
Musique de Philippe Chany
Décors d'Hoang Thanh At & Françoise Doré
Direction artistique de Laurent Ott
Costumes de Philippe Guillotel, Tanino Liberatore & Florence Sadaune
Montage de Stéphane Pereira
Son de Pierre Excoffier
Mixage son de Thierry Lebon
Casting de Noureddine Aberdine, Jeanne Biras, Mustapha Fathi, Luce Nordmann & Laurent Soulet
Scripte d'Anna Wermelinger
Durée 1 h 42

Avec Gérard Depardieu, Christian Clavier, Jamel Debbouze, Monica Bellucci, Alain Chabat, Claude Rich, Gérard Darmon, Edouard Baer, Isabelle Nanty, Chantal Lauby, Marina Foïs, Bernard Farcy, Dieudonné, Jean Benguigui, Claude Berri, Zinedine Soualem, Edouard Montoute, Noémie Lenoir, Jean-Paul Rouve, Mathieu Kassovitz, Maurice Barthélemy, Jean-Pierre Bacri (Voix), Michel Crémadès, Dominique Besnehard, Joël Cantona, Cyril Raffaelli, Emma de Caunes...

Résumé : Un pari s'est joué entre César & Cléopâtre, en effet elle a trois mois pour construire un palais style celui qu'on ne peut construire tout seul. L'architecte Numérobis ne sait comment faire pour bâtir ce joyaux d'architecture. Il fait appel alors, alors, alors... Obélix & Astérix sont arrivés... accompagnés d'Idéfix dans ce pays si étranger à leurs yeux...

Prix & Récompenses : César 2003 : Meilleurs costumes.



Lieux de tournage : Forêt de Fontainebleau.
LE CANDIDAT

2007, France, Comédie Dramatique
Réalisé par Niels Arestrup
Scénario de Niels Arestrup
Photographie de Romain Winding
Musique de Sébastien Souchois, Olivier Innocenti & Christophe Oger
Décors de Thierry François
Costumes de Carine Sarfati
Montage de Sylvie Gadmer
Son de Brigitte Taillandier
Casting de Brigitte Moidon
Scripte de Laurence Couturier
Durée 1 h 35

Avec Yvan Attal, Stefania Rocca, Niels Arestrup, Thierry Hancisse, Maurice Bénichou, Laurent Grévill, Guillaume Gallienne, Sophie Broustal, Clotilde de Bayser, Luc Thuillier, Alain Doutey, Catherine Epars...

Résumé : Peu avant l'élection présidentielle d'un état européen, Michel Dedieu a remplacé au pied levé le candidat de son parti, contraint de se retirer à cause d'un cancer fulgurant. Au lendemain du premier tour, il ne lui reste que très peu de temps pour préparer avec son équipe rapprochée, le débat télévisé qui l'opposera à son adversaire. Peu apprécié des médias et de l'opinion, il doit à tout prix améliorer son image et affiner son argumentaire. A cette fin, il organise un week-end de travail dans sa propriété. Le candidat, d'abord docile et fragile se plie à toutes les exigences de son staff, quand, arrivé au bord de l'épuisement, il découvre qu'il est en fait prisonnier d'une terrible manipulation dont il ne s'extraira qu'en jouant sa propre partition...



Lieux de tournage : Crécy-la-Chapelle, Tigeaux & Vaux-le-Pénil.

2007, Comédie, France
Réalisé par Olivier Baroux
Scénario d'Olivier Baroux, Michel Delgado & Jean-Paul Bathany librement adapté des bandes dessinées de Dupuy & Berberian "Monsieur Jean"
Photographie d'Arnaud Stéfani
Musique de Martin Rappeneau
Décors de Patrick Durand
Costumes de Charlotte David
Montage de Richard Marlzy
Son de Pierre Excoffier
Scripte de Francine Cathelain
Durée 1 h 24

Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Kad Merad, Rhiles Djarouane, Hélène Patarot, Philippe Lefebvre, Sarah Stern, Audrey Dana, Alain Doutey, Arielle Séménoff...

Résumé : Alex aime Laetitia. Laetitia a 30 ans. Elle est belle, drôle, effervescente, solaire. Laetitia aime Alex. Elle adore même Jacques, le meilleur ami et l'éditeur d'Alex ; bref c'est la femme de sa vie, la mère de ses futurs enfants, sa lumière, sa raison de vivre mais... Alex préfère quand même qu'elle reste bien chez elle... "La vie à deux : oui ! mais pas dans le même appartement..."



Lieux de tournage : Doue.

2008, France, Comédie
Réalisé par Pascale Pouzadoux
Scénario de Pascale Pouzadoux & Grégoire Vigneron d'après le roman d'Alix Girod de l'Ain
Photographie de Pierre Gill
Musique d'Éric Neveux
Décors de Philippe Chiffre
Costumes de Charlotte Betaillole
Montage de Sylvie Gadmer
Son de Jean-Charles Ruault & Emmanuel Augeard
Mixage son de Dominique Gaborieau
Casting de Gérard Moulevrier
Scripte de Laurence Couturier Gondre
Durée 1 h 33

Avec Sophie Marceau, Dany Boon, Antoine Duléry, Roland Giraud, Anny Duperey, Juliette Arnaud, Ninon Mauger, Clémot Couture, Arielle Sémenoff, Barbara Schulz, Armelle, Sandrine Le Berre...

Résumé : Ariane et Hugo décident d’échanger leurs vies pour échapper à la routine, qui, après dix ans de mariage, leur donne le sentiment d’être des hamsters pédalant dans une roue. Elle se retrouve du jour au lendemain à la direction d’une entreprise de location de matériel de chantier. Et lui s’improvise vendeur de bijoux à domicile... Mais la vie est-elle plus belle lorsqu’on la contemple de l’autre côté du lit ?...



Lieux de tournage : Bailly-Romainvilliers.

2008, Comédie, France
Réalisé par Thomas Langmann & Frédéric Forestier
Scénario d'Olivier Dazat, Thomas Langmann, Alexandre Charlot & Franck Magnier d'après l'œuvre de Albert Uderzo & René Goscinny
Photographie de Thierry Arbogast
Musique de Frédéric Talgorn
Décors d'Aline Bonetto
Direction artistique de Mathieu Junot
Costumes de Madeline Fontaine
Montage de Yannick Kergoat
Son de Michel Kharat, Jean Goudier, Jean-Paul Hurier & Marc Doisne
Casting de Pierre-Jacques Bénichou
Scripte d'Anne Wermelinger
Durée 1 h 53

Avec Clovis Cornillac, Gérard Depardieu, Alain Delon, Benoît Poelvoorde, Stéphane Rousseau, Vanessa Hessler, Jérôme Le Banner, José Garcia, Franck Dubosc, Jean-Pierre Cassel, Alexandre Astier, Zinedine Zidane, Michael Schumacher, Tony Parker, Jamel Debbouze, Sim, Adriana Karembeu, Jean Todt, Amélie Mauresmo, Elie Semoun, Francis Lalanne, Jean-Pierre Castaldi, Bouli Lanners, Dany Brillant, Elsa Pataky, Dany Boon, Mónica Cruz, Vincent Moscato, Kelly Rowland, Pierre Tchernia (Voix), Stéphane De Groodt, Rachid Bouchareb, Vernon Dobtcheff...

Résumé : Le jeune Gaulois Alafolix est amoureux fou de la princesse Irina. Pour lui permettre d'accomplir son rêve, Astérix & Obélix devront remporter les jeux olympiques en Grèce. Face à eux se dresse Brutus, fils de César, prêt à toutes les tricheries pour l'emporter...



Lieux de tournage : Forêt de Fontainebleau.

Les années 2010


2011, France, Action
Réalisé par Julien Leclercq
Scénario de Julien Leclercq & Simon Moutaïrou d'après l'œuvre de Roland Môntins
Photographie de Thierry Pouget
Musique de Jean-Jacques Hertz
Décors de Jean-Philippe Moreaux
Costumes de Muriel Legrand
Montage de Mickael Dumontier, Christine Lucas Navarro & Frédéric Thoraval
Son de Jacques Sans
Mixage son de Sébastien Ariaux & Bruno Seznec
Montage son de Sébastien Marquilly
Casting de Pierre-Jacques Bénichou
Durée 1 h 30

Avec Vincent Elbaz, Gregori Derangère, Mélanie Bernier, Aymen Saïdi, Chems Dahmani, Mohid Abid, Djanis Bouzyani, Marie Guillard, Philippe Bas, Antoine Basler...

Résumé : Samedi 24 décembre 1994. 4 terroristes du GIA prennent en otage à Alger l'Airbus A-300 d'Air France reliant la capitale algérienne à Paris et les 227 personnes présentes à bord. Personne ne connaît leurs intentions : ils sont armés et apparaissent extrêmement déterminés. Les terroristes revendiquent la libération de leurs camarades d'armes et exigent le décollage immédiat de l'avion. Mais ce n'est finalement qu'après de longues négociations diplomatiques tendues entres les gouvernements français et algériens et l'exécution de 3 passagers que l'avion quitte l'aéroport d'Alger. Nous sommes le lundi 26 décembre, il est 3 h 33 du matin, quand l'Airbus d'Air France atterrit à Marseille Marignane. 3 personnages, Thierry, un soldat du GIGN, Carole Jeanton, une technocrate ambitieuse et Yahia Abdallah, un Djihadiste déterminé sont au cœur de l'évènement. Leurs logiques vont s'affronter jusqu'au dénouement final. Devant 21 millions de téléspectateurs, l'assaut du GIGN va mettre un terme à cette prise d'otage sans précédent dans l'histoire du terrorisme...



Lieux de tournage : Montereau-sur-le-Jard.

Né(e)s dans la Seine-et-Marne

Acteurs



Daniel Ceccaldi
Né le 25/07/1927
à Meaux

Guy Delorme
Né le 23/05/1929
à Mary-sur-Marne

Philippe Lemaire
Né le 14/03/1927
à Moussy-le-Neuf

Décorateur



François de Lamothe
Né le 9/05/1928
à Meaux