MENU

  • Accueil
  • Acteurs
  • Actrices
  • Compositeurs
  • Films
  • Photographes
  • Réalisateurs
  • Scénaristes
  • Technique
  • Récompenses
  • Thèmes










  •    

    Les Alpes-Maritimes font leur cinéma

    Les autres départements

    Sa situation géographique

    Le département des Alpes-Maritimes est un département français de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Maralpins. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 06. Sa préfecture est Nice.
    Le département des Alpes-Maritimes est entouré par les départements du Var au sud-ouest et des Alpes-de-Haute-Provence au nord-ouest ainsi que par l'Italie à l'est et la mer Méditerranée au sud. Sa topographie est très contrastée. Comme son nom l'indique, la plus grande partie du département est partie constituante de l'ensemble topographique des Alpes - et notamment des Alpes maritimes - mais il a également la particularité d'être un département côtier avec sa façade méditerranéenne.

    Source : Wikipédia

    Histoire du département

    Les Romains créent un district militaire nommé Alpes Maritimæ en 14 av. J.-C., qui acquiert le statut de province (Alpes-Maritimes) au milieu du 1er siècle apr. J.-C. Elle a pour capitale Cemenelum (aujourd'hui Cimiez, un quartier du nord de Nice). Dans sa plus grande extension, en 297, cette province englobe Digne et Briançon. Sa capitale est ensuite déplacée à Embrun.
    Un premier département des Alpes-Maritimes existe de 1793 à 1814. Son chef-lieu est Nice, mais ses limites diffèrent de celles du département actuel, incluant Monaco (Port-Hercule) et Sanremo (Saint-Rème) mais non l'arrondissement de Grasse (alors dans le département du Var) : le département s’arrête donc à l'Ouest approximativement au fleuve Var.
    En 1860, Cavour, un des partisans de l'unité italienne autour du Royaume de Sardaigne, négocie le soutien de Napoléon III. En échange de la Savoie et du comté de Nice, l'Empire français doit aider le Royaume de Sardaigne à conquérir la partie de l'Italie du nord détenue par l'Autriche. Cependant, Napoléon III fait machine arrière durant la guerre, ne permettant au Royaume de Sardaigne que l'obtention de la Lombardie. Malgré le fait que l'accord n'est pas rempli, la cession des territoires sardes doit bien avoir lieu. L'annexion est appuyée par un plébiscite remis en question, car le résultat n'aurait pas changé l'issue du vote. Les 15 et 16 avril 1860, 25 743 électeurs hommes inscrits des 89 communes du comté de Nice votent pour le rattachement à la France. Cela représente 83,8 % des inscrits (30 712 inscrits) et 99,2 % des votants (25 933 personnes). Le nouveau département des Alpes-Maritimes sera composé de l'ancien comté de Nice, divisé en un arrondissement de Nice et un arrondissement de Puget-Théniers (ces deux arrondissements existaient déjà dans l'ancien département (1793-1814)), et d'une partie du département du Var, l'arrondissement de Grasse, déplaçant la frontière occidentale du fleuve Var jusqu'à la Siagne et Théoule, au pied du massif de l'Estérel. Toutefois le comté de Nice est amputé de Tende et de La Brigue qui seront intégrés à la France lors du traité de Paris en 1947.
    L'arrondissement de Puget-Théniers est supprimé à des fins d'économie en 1926 et rattaché à celui de Nice.
    En septembre 1947, conformément au traité de Paris signé en février de la même année, les communes de Tende et de La Brigue (ainsi que des parties des communes des hautes vallées de la Vésubie et de la Tinée, dont une partie de la commune d'Isola) restées italiennes depuis 1860, sont rattachées à ce département. Le 12 octobre suivant, cette annexion est confirmée par un référendum.

    Source : Wikipédia

    La préfecture


    Le Studio de Cinéma


    Les films tournés dans le département
    autre que la préfecture du département & le studio Riviera

    Les années 60

    LE COMTE DE MONTE CRISTO
    1ère époque "La trahison"
    2ème époque "La vengeance"

    1961, France/Italie, Aventures
    Réalisé par Claude Autant-Lara
    Scénario de Jean Halain
    Photographie de Jean Isnard & Jacques Natteau
    Musique de René Cloërec
    Décors de Max Douy
    Costumes de Rosine Delamare
    Montage de Madeleine Gug
    Son de Jean Nény
    Scripte de Madeleine Billeaud
    Durée 2 x 1 h 30

    Avec Louis Jourdan (Edmond Dantès), Yvonne Furneaux (Mercédès), Bernard Dhéran, Pierre Mondy, Jean-Claude Michel, Henri Guisol, Franco Silva, Jean Martinelli, Claudine Coster, Yves Rénier, Marie Mergey...

    Résumé : Faussement accusé de Bonapartisme, le marin Edmond Dantès est jeté en prison au château d'If sur ordre du substitut du procureur de roi, un dénommé Monsieur de Villefort. Cette machination mis en œuvre pas ses soi-disant camarade du navire "Le pharaon", intervient le jour de ses fiançailles avec la belle Mercédès. La vengeance est mise en marche...



    Lieux de tournage : Villefranche-sur-Mer.
    LES CRACKS

    1968, Comédie, France/Italie
    Réalisé par Alex Joffé
    Directeur assistant : Bernard Stora
    Scénario d'Alex Joffé, Gabriel Arout, Pierre Lévy-Corti & Jean Bernard-Luc
    Photographie de Jean Bourgoin
    Musique de Georges Delerue
    Décors de Philippe Ancellin
    Montage d'Eric Pluet
    Son de Pierre-Louis Calvet
    Montage son de Sophie Coussein
    Scripte de Francine Corteggiani
    Durée 1 h 50

    Avec Bourvil, Robert Hirsch, Gianni Bonagura, Monique Tarbès, Michel de Ré, Edmond Beauchamp, Anne Jolivet, Jacques Arbez, Teddy Bilis, Roger Caccia, Georges Guéret, Fernand Guiot, Francis Lax, Marcel Pérès, Patrick Préjean, Bernard Verley...

    Résumé : Au début du XXème siècle, Jules Auguste Duroc, artisan de formation et bricoleur à ses heures perdues, invente une bicyclette révolutionnaire. C'est son beau-frère Lucien Médard qui doit l'expérimenter lors de la course cycliste Paris-San Remo. Un concours de circonstance pousse Duroc à prendre la fuite sur son engin. Il se retrouve sur la ligne de départ de la célèbre course. Les évènements vont prendre une tournure que les deux compères n'avaient pas imaginé...



    Lieux de tournage : Antibes.

    Les années 70

    LES DIAMANTS SONT ÉTERNELS
    (Diamonds are forever)

    1971, Grande-Bretagne, Espionnage
    Réalisé par Guy Hamilton
    Scénario de Richard Maibaum & Tom Mankiewicz
    Photographie de Ted Moore
    Musique de John Barry, Chanson interprétée par Shirley Bassey
    Décors de Ken Adam, John Austin & Peter Lamont
    Direction artistique de Bill Kenney & Jack Maxsted
    Montage de Bert Bates & John W. Holmes
    Casting de Weston Drury Jr.
    Durée 1 h 59

    Avec Sean Connery (James Bond), Jill Saint-John, Charles Gray, Lana Wood, Jimmy Dean, Bruce Cabot, Bernard Lee ("M"), Desmond Llewelyn ("Q"), Norman Burton, Lois Maxwell (Miss Moneypenny), Laurence Naismith, Valerie Perrine...

    Résumé : Depuis deux ans d'énormes quantités de diamants disparaissent du marché ce qui inquiète énormément le président du syndicat international du diamant. Pour éviter la ruine de l'industrie on demande à James Bond d'enquêter. Il prend l'identité de Frank, un trafiquant notoire...



    Lieux de tournage : Cap d'Antibes.
    FLIC OU VOYOU

    1979, France, Policier
    Réalisé par Georges Lautner
    Scénario de Jean Herman & Michel Audiard d'après le roman de Michel Grisolia
    Photographie d'Henri Decaë
    Musique de Philippe Sarde
    Décors de Tony Roman
    Costumes de Paulette Breil, Marie-Françoise Perochon & Andrèe Ramos
    Montage de Michelle David
    Son d'Alain Sempé
    Mixage son de Maurice Gilbert
    Montage son de Renée Deschamps
    Scripte d'Annie Maurel
    Durée 1 h 47

    Avec Jean-Paul Belmondo, Georges Géret, Jean-François Balmer, Claude Brosset, Julie Jézéquel, Michel Beaune, Tony Kendall, Catherine Lachens, Venantino Venantini, Charles Gérard, Michel Galabru, Marie Laforêt, Philippe Castelli, Henri Attal...

    Résumé : Après l'assassinat d'un de ses collègues, Ventura, directeur de la brigade anti-gang de Paris, décide de s'attaquer à Brizard, grand ponte marseillais du trafic de stupéfiants, que ses accointances avec d'importants hommes politiques protègent. Ne pouvant agir légalement, Ventura s'allie au policier Briac qui lui fournit un tueur, en la personne de Deray, ancien ami de Ventura. Cependant Briac, lui aussi est impliqué dans le trafic...



    Lieux de tournage : Antibes & Eze.

    Les années 2000

    L'ADVERSAIRE

    2001, France, Drame
    Réalisé par Nicole Garcia
    Scénario de Nicole Garcia, Jacques Fieschi & Frédéric Bélier-Garcia d'après le roman d'Emmanuel Carrère
    Photographie de Jean-Marc Fabre
    Musique d'Angelo Badalamenti
    Décors de Véronique Barnéoud
    Direction artistique de Thierry Flamand
    Costumes de Nathalie du Roscoat
    Montage d'Emmanuelle Castro
    Son de Jean-Pierre Duret, Stéphanie Granel, Nicolas Moreau & Jean-Pierre Laforce
    Casting de Frédérique Moidon
    Scripte d'Agnès Feuvre
    Durée 2 h 00

    Avec Daniel Auteuil, Géraldine Pailhas, Emmanuelle Devos, François Cluzet, Bernard Fresson, Nadine Alari, François Berléand, Alice Fauvet, Jean-Claude Leguay, Hubert Saint Macary, Catherine Epars, Humbert Balsan... ...

    Résumé : Jean-Marc Faure ment auprès de sa famille depuis plus de vingt ans au sujet de sa vie professionnelle. Il se dit un grand médecin alors qu'il n'est rien, un simple chômeur. Mais comme cela ne lui "suffit" pas et pour éviter soi-disant de dire la vérité à ses proches, il assassine femme, enfants & parents avant de tenter de mettre fin à ses jours...



    Lieux de tournage : Cannes.
    DOUBLE ZÉRO

    2003, France/Grande-Bretagne, Comédie
    Réalisé par Gérard Pirès
    Scénario d'Alexandre Coquelle & Matthieu Le Naour
    Photographie de Denis Rouden
    Musique de D.J. Maze & Colin Towns
    Décors de Gary Williamson
    Direction artistique de Jean-Michel Ducourty
    Costumes de Chattoune & Kerry Hirst
    Montage de Véronique Lange
    Son de Marc-Antoine Beldent
    Montage son de Selim Azzazi
    Casting de Nathalie Cheron
    Scripte de Rachel Corlet-Soulier
    Durée 1 h 30

    Avec Eric Judor, Ramzy Bedia, Edouard Baer, Georgianna Robertson, François Chattot, Didier Flamand, Rossy de Palma, Li Xin, François Berland, Christophe Odent, Lionel Abelanski, Mathieu Delarive...

    Résumé : Un missile vient d'être dérobé et la DGSE est sur les dents. Ses dirigeants pensent qu'il y a un traître dans la maison. Pour récupérer l'arme nucléaire, ils engagent en qualité de nouveaux James Bond deux losers accros aux jeux vidéos. Will et Ben serviront de couverture aux vrais espions. Mais si Will et Ben n'étaient pas si chèvre ? De Paris à la Jamaïque, se sentant investis de lourdes responsabilités, ils affrontent la sublime Natty Dreads et son armée de top models pour remonter jusqu'à leur chef mégalomane : Le Mâle.... Distributeur



    Lieux de tournage : Gassin.

    2008, France, Comédie
    Réalisé par Éric Besnard
    Scénario d'Éric Besnard
    Photographie de Gilles Henry
    Musique de Jean-Michel Bernard
    Décors de Jacques Rouxel
    Direction artistique de Patrick Schmitt
    Costumes de Madeline Fontaine
    Montage de Christophe Pinel
    Son de Marc-Antoine Beldent
    Mixage son de Jean-Charles Liozu
    Casting de Nathalie Cheron
    Scripte de Bénédicte Teiger
    Durée 1 h 40

    Avec Jean Dujardin, Jean Reno, Valeria Golino, Alice Taglioni, François Berléand, Caroline Proust, Samir Guesmi, Cyril Couton, Eriq Ebouaney, Ciarán Hinds, Jocelyn Quivrin, Hubert Saint-Macary, Roger Dumas, Claudia Tagbo, Clovis Cornillac...

    Résumé : Cash est un arnaqueur. Charme, élégance, audace, il a tout… y compris le sens de la famille. Aussi quand son frère est assassiné par un mauvais perdant, il décide de le venger à sa manière. Sans arme ni violence, mais avec panache. Pourtant, la période ne se prête pas à monter un coup. Cash est sur le point d’être présenté à son futur beau père et son équipe est dans le collimateur de la police. Il va donc lui falloir jouer les “gendres modèles” et monter une arnaque de haut vol, tout en déjouant la surveillance policière. D’autant qu’un arnaqueur, quel que soit son talent, finit toujours par trouver plus fort que lui. Dans une telle aventure, chacun ment, bluffe et prétend être un autre. Les complices se révèlent parfois des traîtres et les traîtres des complices. Les alliances ne durent qu’un temps et, pour gagner, il faut être prêt à tout perdre. Une seule chose est sûre : à la fin de la partie, il y a toujours un pigeon...



    Lieux de tournage : Beaulieu-sur-Mer.

    Né(e) dans les Alpes-Maritimes

    Compositeur



    Claude Bolling
    Né le 10/04/1930
    à Cannes