Accueil
Acteurs
Actrices
Compositeurs
Films
Photographes
Réalisateurs
Scénaristes
Technique
Récompenses
Thèmes
Contact










   


LES RIVIÈRES POURPRES 2
Thriller / France 2004

© EuropaCorp
Fiche Technique

Réalisé par : Olivier Dahan
Scénario de : Luc Besson inspiré du roman "Les rivières pourpres" de Jean-Christophe Grangé
Photographie de : Alex Lamarque
Musique de : Colin Towns
Décors de : Olivier Raoux
Costumes de : Chattoune
Durée : 1 h 40

Distribution

Jean Reno.................Niemans
Benoît Magimel..........Reda
Camille Natta.............Marie
Christopher Lee..........Heimmerich
Serge Riaboukine.......Père Vincent
Augustin Legrand, Johnny Hallyday, Gabrielle Lazure...

Résumé

Un corps est retrouvé emmuré dans un monastère de Lorraine. La victime est la première d'une longue série de meurtres ou chaque corps portent un nom d'apôtre. Le commissaire Niemans accompagné d'un de ses anciens élèves, Reda, enquête...

L'avis de Ciném@ et Cie

Dommage !
Dommage car le synopsis était passionnant.
Dommage car le casting était alléchant, Jean Reno reprenait son rôle de flic un peu bourru, et Benoît Magimel (remplaçant Vincent Cassel) et Camille Natta venaient en renfort
Dommage car Olivier Dahan, réalisateur à succès et Luc Besson était de la partie.
Dommage car le premier film, même s’il était un peu obscur (voire beaucoup), nous tenait en haleine du début jusqu’à la fin.
Donc, avec toutes ces données, et une bande annonce prometteuse (mais c’est un peu le rôle d’une bande annonce) on pouvait s’attendre à une bonne suite... Malheureusement, le film déçoit. L’histoire est d’une simplicité décevante, les acteurs ont l’air de s’ennuyer et du coup nous aussi. Rien ne nous permet de rentrer pleinement dans le film. On peut quand même reconnaître que c’est un bon film policier nerveux car les scènes d’actions sont nombreuses et pourrait penser que certaines scènes ont été tournées caméra à l’épaule ce qui rend la réalisation plus impressionnante encore. Malgré ce bon point, on espère une bonne fin mais en fait, jusqu’au bout, ça reste seulement un bon film d’action. Et du coup l’histoire, qui aurait pu "naviguer" entre fantastique et policier, reste trop terre à terre.